Retour au texte principal

Europe

Communiqué de presse 2019

2019/Jun/18

Sumitomo Dainippon Pharma et Nitto Denko annoncent l’autorisation du patch de l’antipsychotique atypique LONASEN® au Japon

Sumitomo Dainippon Pharma Co., Ltd. (Siège : Osaka, Japon ; Directeur délégué, Président et PDG : Hiroshi Nomura, ci-après désigné « Sumitomo Dainippon Pharma ») annonce que la demande d’autorisation de nouveau médicament pour une formulation de patch transdermique du LONASEN® 20 mg, 30 mg et 40 mg (nom générique : blonansérine, ci-après : « ce médicament »), un agent antipsychotique atypique, qui a été développé en collaboration avec Nitto Denko Corporation (siège : Osaka, Japon, Directeur délégué, & Président & PDG : Hideo Takasaki ; ci-après désigné : « Nitto ») a été approuvé au Japon le 18 juin 2019. Ce médicament est la première formulation de patch transdermique d’un agent antipsychotique et il sera mis sur le marché par Sumitomo Dainippon Pharma après son inscription sur la liste des prix des médicaments NHI.

LONASEN® en comprimé/poudre est un agent antipsychotique atypique oral découvert par Sumitomo Dainippon Pharma, et qui a été lancé au Japon en avril 2008 pour le traitement de la schizophrénie. Afin de stabiliser davantage la concentration de blonansérine dans le sang, Sumitomo Dainippon Pharma est impliquée depuis 2010 dans un développement conjoint avec Nitto, une entreprise disposant de la technologie requise pour la conception des formulations de patch transdermique, qui a conduit à la demande d’autorisation pour un nouveau médicament le 31 juillet 2018.

Ce médicament devrait être bien toléré et efficace, car l’application une fois par jour de ce médicament sur la peau maintient une concentration stable du médicament dans le sang pendant 24 heures. Ce médicament bénéficie également des avantages propres aux formulations de patch, à savoir, il est facile de vérifier visuellement le statut du traitement et les doses. En outre, en raison d’un profil où la susceptibilité relative aux effets des aliments est faible, ce médicament peut être administré aux patients avec des apports alimentaires irréguliers ou présentant des difficultés pour avaler.

L’autorisation permettra à Sumitomo Dainippon Pharma de fournir aux patients souffrant de schizophrénie une option de traitement qui dispose d’une nouvelle voie d’administration. Il est attendu que cette nouvelle option aide à promouvoir la prise de décisions partagée (SDM, Shared Decision-Making : une approche où les patients et les professionnels de santé prennent des décisions en commun quant à la stratégie thérapeutique), à améliorer l’observance du traitement, et en offrant un traitement efficace pour la schizophrénie, contribue à mettre l’accent sur la restauration des fonctions sociales.

À propos de LONASEN®

LONASEN® est un agent antipsychotique atypique caractérisé par une affinité pour les récepteurs D2/D3 de la dopamine et les récepteurs 5-HT2A de la sérotonine. Dans les études cliniques, le médicament a démontré une efficacité autant pour les symptômes positifs (tels que hallucinations ou délires) que pour les symptômes négatifs (tels que affect aplati ou apragmatisme) de la schizophrénie. Sumitomo Dainippon Pharma vend actuellement LONASEN® en comprimé/poudre et se prépare au lancement de sa formulation de patch transdermique.

Contact Us

For any inquiries about this press release.

Avis
Voici les informations au jour de lancement. Ces informations pourraient être différentes de celles présentées dans d’autres médias. Veuillez prendre cela en compte.

Retour en haut de la page