Retour au texte principal

Europe

Communiqué de presse 2020

2020/Mar/02

Développement du ND-L02-s0201 aux fins de traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique

Lancement d'un essai clinique multi-régional de Phase 2 sur le ND-L02-s0201 pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) au Japon

Nitto Denko Corporation (siège : Osaka, Japon ; président, PDG et directeur des opérations : Hideo Takasaki ; ci-après « Nitto ») (6988 : Tokyo) a annoncé aujourd'hui le lancement d'un essai clinique de Phase 2 sur le ND-L02-s0201, un médicament à base de pARNi HSP47, pour le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) au Japon. Cet essai est un essai clinique multi-régional qui a déjà commencé aux États-Unis et en Europe.

Nitto a procédé, depuis 2008, au développement d’un médicament basé sur ARN interférent pour le traitement de la fibrose hépatique et d’autres organes, et en juin 2013, Nitto a initié une étude clinique pour la fibrose hépatique avancée. En novembre 2016, Nitto a signé un accord de licence avec Bristol-Myers Squibb (désigné ci-après : « BMS ») octroyant à BMS l’exclusivité des droits relatifs au développement du médicament pour les maladies hépatiques. BMS dispose d’options exclusives pour des licences supplémentaires du programme FPI de Nitto, ainsi que pour d’autres fibroses.

Le groupe Nitto contribuera à créer une vie plus confortable, une société meilleure et un meilleur environnement en établissant continuellement des valeurs qui dépassent les attentes des clients, comme le résume notre slogan : « Innovation for Customers ».

Fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) :

La fibrose pulmonaire idiopathique (FPI) est une maladie présentant des besoins médicaux sans option thérapeutique, résultant en l’accumulation de collagène et en l’épaississement de l’interstitium (le tissu et l’espace entourant les sacs alvéolaires des poumons), en raison de stimuli inflammatoires continus et de l’absence de réparation. La FPI est associée à un pronostic défavorable et est désignée comme l’une des maladies les plus difficiles à combattre au Japon.

ND-L02-s0201 (Code de développement BMS : BMS-986263)

Il s’agit d’un médicament oligonucléotidique recourant au pARNi de HSP47 (protéine de choc thermique 47 ; Heat Shock Protein 47), qui modère la synthèse et la sécrétion de collagène causant la fibrose.

Contact Us

For any inquiries about this press release.

Avis
Voici les informations au jour de lancement. Ces informations pourraient être différentes de celles présentées dans d’autres médias. Veuillez prendre cela en compte.

Retour en haut de la page