Retour au texte principal

Technologie hybride organique/inorganique

En général, bien que les matériaux organiques aient une excellente facilité de mise en œuvre, ils sont de mauvais conducteurs thermiques et électriques et ont un fort coefficient d'expansion linéaire. Afin de maîtriser de tels défauts, ils sont normalement mélangés à des matériaux inorganiques pour former des matériaux composites.
Récemment, on a eu besoin de propriétés, telles que des niveaux élevés de conductivité thermique et, dans les applications optiques, de plus forts ratios de réfraction et de faibles coefficients d'expansion linéaire, propriétés qui sont impossibles à obtenir en utilisant de simples matériaux composites organiques/inorganiques. Une manière de résoudre ce problème devenu très populaire en recherche et développement est d'utiliser une technologie hybride organique/inorganique pour concevoir des matériaux plus avancés.
L'utilisation de cette technologie hybride organique/inorganique dans sa résine transparente d'encapsulation de semi-conducteurs optiques a aidé Nitto Denko à abaisser le coefficient d'expansion linéaire et à améliorer la fiabilité.

Résine transparente d'encapsulation de semi-conducteur optique
Comme le but de la résine est de protéger les semi-conducteurs optiques, sa transparence est essentielle. Ce qui a éliminé l'utilisation des charges inorganiques traditionnelles, et nous a contraints à réduire le coefficient d'expansion linéaire.
Nous avons réussi à résoudre ce problème en utilisant un composite d'oxyde métallique avec un indice de réfraction et des caractéristiques de dispersion de longueur d'onde identiques à ceux de la résine pour développer un produit, ayant à la fois une bonne transparence et un faible coefficient d'expansion linéaire.

Contact Us

For any inquiries about R&D.

Business Hours (WET)
8:00h-17:00h(Except for Sat, Sun, and Holidays)

Retour en haut de la page