Retour au texte principal

Droits de l'homme

Politique de base du groupe Nitto concernant les droits de l'homme

En tant que membres de la société Nitto, nous remplissons nos responsabilités sociales tout en nous consacrant au développement de notre activité, avec intégrité et accordons la considération nécessaire aux droits de l'homme, à l'environnement et aux communautés.

■ Nous nous assurons que tous les employés respectent les droits de l'homme dans leur travail car nous nourrissons une culture qui encourage une communication ouverte conformément aux principes de conduite « Ouvert, Juste et le Meilleur ».

■ Nous sommes opposés à la discrimination des employés en fonction de leur origine ethnique, couleur de peau, sexe, langue, religion, croyance, nationalité, origine, âge ou handicap physique ou mental.

■ Nous saisissons toutes les opportunités pour sensibiliser nos employés aux droits de l'homme, ce qui nous fait de nous des membres fiables dans la société.

Nous approuvons la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

Éducation

Chaque année, un séminaire de RSE est organisé pour les employés occupant des postes de direction dans les sociétés du groupe Nitto dans le monde. Ces séminaires incluent des sessions destinées à accroître la sensibilisation aux problèmes des Droits de l'Homme.

Séminaire de RSE à Taiwan

Séminaire de RSE à Taiwan

Politique du groupe Nitto concernant la gestion des conflits minéraux*1

Les minéraux produits par la République Démocratique du Congo (RDC) et les pays africains avoisinant sont largement utilisés par les industries partout dans le monde. Des rebelles armés qui reçoivent des fonds et tirent profit de ces activités minières, de manière directe ou indirecte, sont connus pour être impliqués dans des conflits internes et de graves violations des Droits de l'Homme.
Dans ces conditions, la Securities and Exchange Commission (commission américaine des titres et de la Bourse, SEC) a décidé en août 2012 d'obliger les entreprises cotées en bourse aux États-Unis à divulguer la provenance de certains minéraux spécifiques (les « minéraux, sources de conflits » de la Note 1), à partir de 2014. Les études menées à cette fin ont déjà été élargies aux chaînes d'approvisionnement de la société et la spécification des fonderies dans le processus de distribution est particulièrement importante.


  • En réponse à cette tendance, le groupe Nitto a adopté la politique de ne pas utiliser de minéraux de conflits*1 qui sont source de financement pour les rebelles armés en RDC ou dans les pays avoisinants. 
  • Le groupe Nitto fait respecter les spécifications aux fondeurs, afin d'éviter l'utilisation dles minéraux de sources de conflits. 
  • Le groupe Nitto doit répondre avec intégrité aux questions liées aux minéraux sources de conflits de la part des clients, et fournir toutes les informations disponibles.

Remarques
(*1) Le terme « minéraux de conflit » fait référence aux quantités de tantale (Ta), tungstène (W), étain (Sn) et or (Au) qui sont produites en RDC et dans les pays avoisinants et sont suspectées d'être des sources de financement pour les rebelles armés commettant des infractions graves aux Droits de l'Homme.

La mise en application des régles doit être suivie conformément aux règles de la SEC et conformément aux requêtes de l’Electronic Industry Citizenship Coalition (EICC) ou d’autres groupes industriels.
  

Contact Us

For any inquiries about Nitto.

Business Hours (WET)
8:00h-17:00h(Except for Sat, Sun, and Holidays)

Retour en haut de la page